L'EAU
Élixir de Vie

L'EAU ET LA SANTÉ


Cette page

Le site web

TERRE ET H2O

Si on mettait toute l'H2O ensemble sur la Terre, on aurait un volume approximatif de 1 360 000 000 km³. La majorité est salée venant des mers.

Comment est-elle distribuée ?

  • 97,25 % - est dans les océans
  • 2,05 % - dans les calottes glacières et les glaciers
  • 0,69 % - dans les H2O souterraines
  • 0,01 % - dans les lacs
  • 0,005 % - dans l'humidité des sols
  • 0,001 % - dans l'atmosphère
  • 0,0001 % - dans les fleuves et rivières
  • 0,00004 % - dans la biosphère

À BOIRE SVP !

Il y a de grandes différences entre les eaux de consommation disponibles sur le marché :

  • H2O du robinet H2O qui provient selon le pays et la région, de sources, de nappes phréatiques, d'H2O de surfaces... Ne contient aucune calories.
  • H2O de source faible en sels minéraux et n'a subi aucun traitement. Elle provient d'une source souterraine.
  • H2O minérale contient des sels minéraux naturellement. La quantité varie grandement d'une marque à l'autre : entre 500 et plus de 3 000 ppm. Par exemple :
    - Evian a un taux de sodium de 5 mg/l
    - Vichy Célestin en contient 1 265 mg/l
    Une H2O minérale à laquelle on a rajouté des minéraux est une H2O minérale artificielle.
  • H2O de source et H2O minérales H2O qui proviennent d'une source souterraine potable à son point d'origine, et qui ne fait pas partie du réseau de distribution publique (l'H2O de robinet municipale).
    L'H2O minérale contient plus de minéraux que l'H2O de source. Du dioxyde de carbone (CO2 pour l'effervescence), de l'ozone (pour la désinfection) et du fluorure (pour la prévention de la carie dentaire - mais ceci est controversé) peuvent y être ajouté.
  • H2O gazéifiée H2O du robinet ou toute autre eau dont on a ajouté du gaz carbonique (donc non naturel) pour la rendre pétillante.
  • H2O dégazéifiée H2O dont le gaz carbonique (ou dioxyde de carbone) naturel a été partiellement ou en totalité éliminé.
  • H2O effervescente H2O naturellement gazeuse et dont l'effervescence est augmentée avec le gaz provenant de la même source.
  • H2O oxygénée ceci n'est pas le peroxyde d'hydrogène pour la désinfection, aussi appelée eau oxygénée. Mais une H2O distillée avec ajout (minimum) d'oxygène.
  • L'H2O de glacier contient très peu de sels minéraux. Vient de la fonte de glacier.
  • L'H2O distillée complètement déminéralisée, ne contient aucune substances. Vient de la condensation de l'H2O bouillie.
  • H2O déminéralisée contient moins de 10 ppm (parties par million) de sels minéraux. Eau traitée industriellement pour diminuer la quantité de minéraux. Ce n'est pas une eau distillée.
  • H2O avec ozone ne contient pas d'ozone mais est décontaminée au traitement d'ozone.

LES BOUTEILLES D'H2O JETABLES

  • Les contenants de plastique qui renferment de l'H2O embouteillée ne doivent pas être réutilisés, ni lavés mais recyclés si c'est le cas, sinon, malheureusement jetés.
  • Le PET (polyéthylène téréphtalate), matière utilisée pour les bouteilles individuelles d'eau, est conçu pour un usage unique.
  • Le lavage d'une bouteille d'H2O à usage unique peut accélérer la décomposition du plastique.
  • Les bouteilles d'H2O réutilisables en plastique dur et transparent sont fait de polycarbonate. Par contre, elles renferment du bisphénol A.
    - Le bisphénol A ou le BPA, est une substance chimique utilisée dans la fabrication du polycarbonate.
    - En vertu de la Loi canadienne sur l’environnement, le gouvernement canadien a adopté un décret plaçant le bisphénol A sur la liste des substances TOXIQUES : 13 octobre 2010, vol. 144, no 21
  • Les bouteilles d'H2O à usage unique ne contiennent pas de bisphénol A.
  • Ne remplissez pas de nouveau les vieilles bouteilles sauf si c'est une bouteille d'H2O de 18 litres.
  • Recyclez la bouteille si c'est possible.
  • Ne partagez pas votre bouteille d'H2O. Sinon, nettoyez le goulot et le bouchon avant de boire.
  • Nous introduisons nos propres bactéries dans l'H2O et sur le goulot en buvant à la bouteille.
  • Après ouverture, gardez la bouteille d'H2O au réfrigérateur pour éviter la prolifération bactérienne. Les bactéries provenant de la bouche et/ou de l'environnement peuvent se multiplier dans l'H2O, sur le bouchon et le goulot.
  • Comme les autres aliments, l'H2O en bouteille contient de faible quantité de bactéries inoffensives. Une fois ouverte et gardée à la température ambiante, ces bactéries peuvent se multiplier.
  • N'achetez pas une bouteille d'H2O dont le sceau est brisé.
  • Assurez-vous que l'H2O en bouteille est complètement claire et qu'il n'y a aucune matière en suspension.
  • Il faut être conscient que la consommation d'H2O en bouteille requiert une production énorme de matière plastique qui fait un tort considérable à la santé de notre planète.
  • Les bouteilles d'H2O en verre sont un meilleur choix pour la sauvegarde de notre planète. On peut les laver, les réutiliser et les recycler.

ENTREPOSER L'H2O EMBOUTEILLÉE

  • Réfrigérez les bouteilles d'H2O non ouvertes.
  • Si ce n'est pas possible, entreposez-les dans un lieu frais, sombre et propre, au sous-sol par exemple.
  • Ne pas les entreposer près d'une source de chaleur.
  • Ne pas les exposer aux rayons du soleil.
  • Selon une hypothèse, il est possible que le soleil direct puisse accélérer la dégradation de la matière plastique de la bouteille. L'eau deviendrait alors contaminée.
  • Isolez les bouteilles d'eau de tous produits chimiques. Les tenir loin des diluants à peinture, de tous solvants domestiques tels que les produits nettoyants.
  • Les solvants peuvent avec le temps devenir volatils et passer à travers le plastique des bouteilles. L'H2O est alors contaminée.
  • Vérifiez la date de péremption. Ne pas boire une H2O dont la date est passée.
  • Une H2O embouteillée scellée se garde environ d'un à deux ans dans les bonnes conditions. Vérifiez la date sur l'étiquette.

À QUOI ÇA SERT DE BOIRE DE L'H2O ?

L'eau sert à :

  • composer le sang et la lymphe*
  • nettoyer le corps des déchets qui se trouvent dans le sang, par :
    - la respiration
    - la transpiration
    - les urines
    - les selles
  • transporter tous les éléments nutritifs dans l'organisme
  • L'H2O ne contient ni sucre, ni édulcorant, ni additif chimique. Elle ne contient aucune calorie.
  • C'est la meilleure boisson pour hydrater le corps et pour se désaltérer.
  • Selon le département de sciences biomédicales de l'Université d'Aberdeen en Angleterre, les gens qui boivent peu risquent d'avoir des problèmes reliés à une baisse du volume sanguin, soient :
    - des problèmes au foie
    - des problèmes aux reins
    - des problèmes du système digestif
    - des problèmes au cœur
    - des problèmes au cerveau
    - une perturbation du fonctionnement mental
  • Le foie, le cerveau et les reins en particulier, dépendent grandement de l'apport sanguin pour leur bon fonctionnement.
* Selon Vulgaris-Médical, la lymphe est "l'ensemble du système qui intervient dans le processus de défense de l'organisme (défense immunitaire) et joue également un rôle dans la circulation en dehors de la circulation artérielle et veineuse proprement dite. À l'intérieur de ces vaisseaux lymphatiques circule un liquide : la lymphe, translucide, issue du sang."

L'EAU - PAS SEULEMENT POUR LES CANARDS

  • Les enfants sont particulièrement affectés par la déshydratation. Une perte d'à peine plus de 3 % du poids corporel peut entraîner un coup de chaleur et un choc hypovolémique.
  • Selon le Larousse Médical, le choc hypovolémique est une "insuffisance circulatoire aigüe consécutive à une diminution rapide du volume sanguin circulant.
    Il est dû à une diminution brutale du volume sanguin, soit par :
    - hémorragie externe (traumatique ou non)
    - hémorragie interne (liée à une grossesse extra-utérine)
    - déshydratation (diarrhée aigüe du nourrisson, choléra, vomissements incoercibles)
    - anémie aigüe (par hémolyse)
    - perte de protéines, causée par des brûlures étendues

    Le choc hypovolémique se manifeste par :
    - une soif extrême
    - une agitation extrême
    - une pâleur extrême
    - un collapsus (baisse importante de la tension artérielle)
    - et, à l'auscultation, une tachycardie"

    Il impose une hospitalisation en urgence avec pose d'une perfusion veineuse pour compenser les pertes liquidiennes et rétablir une pression artérielle efficace.

  • Les enfants déshydratés apprennent moins facilement à l'école.
  • Les personnes âgées ressentent moins la soif et sont plus susceptibles à la déshydratation.

LA DÉSHYDRATATION... POUR LES PRUNEAUX SEULEMENT

  • Il faut à tout prix éviter la déshydratation pour notre santé physique et mentale.
  • La déshydratation est en fonction de notre poids corporel.
  • Un corps qui perd de 1 à 2 % de son d'H2O est déjà en déshydratation.
  • 1 kilo de poids perdu = 1 litre d'H2O
  • Une consommation insuffisante d'H2O sur une longue période de temps conduit à la déshydratation chronique.
  • Une sudation abondante due à un exercice intense peut provoquer une déshydratation aiguë.
  • Lors d'une perte d'H2O et d'électrolytes, il faut remplacer les sels, particulièrement le sodium et le potassium.
  • Une personne en bonne santé et bien hydratée a une urine jaune très pâle. Plus la couleur est foncée plus il y a déshydratation.
  • Les pertes d'H2O sont excessives lors :
    - des vomissements
    - diarrhées
    - chaleur intense
    - fièvre
    - activités physiques intenses
    - gastro-entérite
    - consommation excessive de diurétiques
    - boulimie nerveuse
    - anorexie mentale (accompagné de vomissements)
    - Maladie d'Addison ou insuffisance rénale

SIGNES POSSIBLES DUNE DÉSHYDRATATION CHEZ LE BÉBÉ

  • couche sèche pendant plus de 8 heures
  • une partie de son crâne peut s'enfoncer légèrement
  • pas le larme lorsqu'il pleure
  • bouche sèche

ATTENTION ! PREMIERS SIGNES DE DÉSHYDRATATION

  • avoir soif
  • maux de tête
  • étourdissements
  • manque d'énergie
  • intolérance à la chaleur
  • urine jaune foncé
  • bouche et gorge sèchent
  • lèvres sèches
  • peau sèche, perd son élasticité
  • les yeux se creusent

STADE PLUS AVANCÉ DE DÉSHYDRATATION

  • peau pâle
  • peau froide et moite
  • pulsations cardiaques rapides mais faibles
  • respiration accélérée et profonde
  • pression artérielle très basse
  • anxiété et agitation
  • peau des coudes et des genoux peuvent se tacheter
  • dérèglement de l'équilibre potassium/sodium dans les muscles
  • faiblesse musculaire
  • crampes musculaires
  • douleurs en urinant (miction)
  • difficulté à avaler
  • confusion
  • délire

BEAUCOUP D'EAU ! POUR LES POISSONS... ET POUR NOUS

  • L'H2O est ESSENTIELLE à la vie.
  • Trois jours sans liquide est mortel.
  • Il est impératif de bien s'hydrater pour éviter bien des maladies et problèmes de santé.
  • Notre corps PERD 2,5 LITRES D'H2O PAR JOUR principalement sous forme :
    - d'urine
    - de transpiration
    - de selles
  • Une perte d'aussi peu que 3 % d'H2O engendre une diminution de 20 % des capacités physiques et de la concentration mentale.
  • Une perte d'H2O de 10 à 12 % est mortelle.
  • Notre corps PERD ENCORE PLUS que 2,5 litres par jour :
    - lorsqu'il fait chaud
    - lorsqu'on s'adonne à une activité vigoureuse
    - par temps chaud
    - par temps froid
    - par temps humide
    - à grande altitude
  • Une alimentation normale et saine (avec fruits et légumes frais) nous apporte environ 1 litre d'H2O par jour.
  • Donc, pour remplacer les pertes, NOUS DEVONS BOIRE 1,5 LITRE D'H2O PAR JOUR
  • Il est bon de boire un peu toute la journée, avant ou après les repas.
  • Il est préférable de ne pas boire lors des repas. La mastication et la salive, et non l'H2O que l'on boit, doivent hydrater les aliments avant d'avaler. L'H2O n'est pas une enzyme digestive. Seule la salive permet d'incorporer ces enzymes essentielles aux aliments. Celles-ci sont présentes uniquement dans la salive pour assurer la première partie de la digestion. Ce sont les enzymes salivaires, dont l'amylase salivaire.
  • L'amylase salivaire se retrouve UNIQUEMENT dans la salive.
    - L'amylase salivaire, une saccharidase, coupe les polysaccharides, comme l'amidon, en plus petits morceaux.
    - C'est une partie cruciale de la digestion qui ne se fera jamais si elle n'est pas faite au niveau de la bouche.
    - Pour le bon fonctionnement de l'amylase salivaire, les aliments doivent séjourner assez longtemps dans la bouche.
    - L'H2O n'est pas une enzyme digestive. Donc, pour mieux digérer, il faut bien mastiquer et insaliver les aliments.
  • Ne pas attendre d'avoir soif ! C'est déjà un signe de déshydratation !

MANGEZ DE L'H2O !

Manger de l'H2O ? Oui, il est important de manger l'équivalent de 1,5 litre d'H2O dans les aliments solides. Avec une alimentation saine, on peut facilement augmenter son apport en H2O. Beaucoup d'aliments contiennent une bonne quantité d'H2O. Les légumes, les fruits sont les aliments qui en contiennent le plus. Le yogourt, le babeurre et le kéfir en contiennent aussi beaucoup.

Les huiles, les gras et les sucres ne contiennent pas d'H2O.

  • LES LÉGUMES FRAIS NON CUITS contiennent 90 % H2O - Concombre : 95 %
    - Tomate 90 à 95 %
    - Carotte : 90 %
    - Laitue fraîche et lentilles cuites : 90 à 95 %
  • LES FRUITS FRAIS NON CUITS contiennent DE 85 À 90 % H2O - Tomate et fraise : 90 à 95 %
    - Pomme, pêche, orange : 85 à 90 %
    - Poire : 80 à 85 %
    - Avocat et banane : 74 à 80 %
  • LE LAIT CONTIENT 90 % H2O
    - Poudre de lait : 4 %
  • LES POISSONS ET VIANDES CONTIENNENT DE 50 à 70 % H2O
    - Viande de bœuf : 50 à 70 %
    - Viande de poulet : 74 %
    - Poisson : 65 à 81 %
  • LES CÉRÉALES CONTIENNENT DE 10 à 20 % H2O
    - Farine et riz : 12 %
    - Pain : 30 à 35 %
  • AUTRES ALIMENTS
    - Confiture : 28 %
    - Miel : 20 %
    - Beurre : maximum 16 %
    - Huile : 0 %

Le site web Cette page

Sources :
1- Santé Canada. Aliments et nutrition. H2O embouteillée. [Consulté le 8 octobre 2010].
http://www.hc-sc.gc.ca
2- Santé Canada. Vie saine. Innocuité de l'H2O embouteillée. [Consulté le 7 octobre 2010].
www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/food-aliment/bottled-embouteillee-fra.php
3- Substances chimiques. [Consulté le 10 octobre 2010].
www.chemicalsubstanceschimiques.gc.ca
4- Protégez-vous, juin 1999, p.5. Ça coule de source?
5- Segura PA, François M, Gagnon C, Sauvé S. Environ Health Perspect. 2009 May;117(5):675-84. Epub 2009 Jan 22. Review of the occurrence of anti-infectives in contaminated wastewaters and natural and drinking waters. [Consulté le 7 octobre 2010].
www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19479007
6- PhysicalGeography.net. Chapter 8: Introduction to the Hydrosphere. The Hydrologic Cycle. [Consulté le 7 octobre 2010].
www.physicalgeography.net
7- Marvin J. Weber, Handbook of optical materials [archive], CRC Press, 2003

Mise à jour le 12 mai 2013

Haut de la page de l'eau
Accueil

AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape






Follow 1001fruits on Twitter



Google
Web 1001-fruits.com


AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?