LE PHOSPHORE


Cette page

Le site web

QUANTITÉ DE PHOSPHORE DANS CERTAINS ALIMENTS (mg/100 g d'aliment)

Son de blé brut

1013 mg

Graines de citrouille et courge déshydratées

807 mg

La graine de citrouille contient beaucoup de phosphore mais elle est un aliment alcalinisant ou basifiants (qui produisent des résidus alcalins dans le corps).
Fromage fondu suisse

762 mg

Tous les produits laitiers sont des aliments acidifiants.
Fromage romano

760 mg

Le romano est un aliment acidifiant.
Fromage fondu, préparation cheddar

754 mg

Son d'avoine sec

734 mg

Cacao en poudre non sucré, procédé néerlandais

728 mg

Noix du Brésil séchées, non blanchies

725 mg

La noix du Brésil est un aliment alcalinisant.
Graines de tournesol déshydratées

705 mg

La graine de tournesol elle est un aliment alcalinisant.
Fromage parmesan, pâte dure

694 mg

Le parmesan est un aliment acidifiant.
Graines de sésame entières, déshydratées

629 mg

La graine de sésame est un aliment alcalinisant.
Fromage gruyère

605 mg

Le gruyère est un aliment acidifiant.
Fromage suisse emmental

567 mg

L'emmental est un aliment acidifiant.
Porc salé, bacon grillé

533 mg

Toutes les viandes sont des aliments acidifiants.
Fromage cheddar

512 mg

Graines de lin, entières et moulues

498 mg

La graine de lin est un aliment alcalinisant.
Sardine de l'atlantique en conserve, dans l'huile, égoutté avec arêtes

490 mg

Noix d'acajou (cajous, anacardes), rôties à sec

490 mg

Pistaches rôties à sec

485 mg

Foie de veau ou bœuf, sauté

483 mg

Amandes séchées, non blanchies

474 mg

L'amande est un aliment alcalinisant.
Chocolat amer à cuire, en carré

400 mg

Le chocolat est un aliment acidifiant.
Arachides, tous les types, rôties à sec

358 mg

Noix de Grenoble séchées

346 mg

Mollusques, mye (palourde), espèces diverses, à vapeur ou bouillies

338 mg

Noisettes, avelines ou coudres, séchées, non blanchies

290 mg

La noisette est un aliment alcalinisant.
Poisson plat (plie ou flet ou sole), cuit au four ou grillé

289 mg

Goberge de l'atlantique (merlan, lieu noir), au four ou grillée

283 mg

Pacanes séchées

277 mg

La pacane est un aliment alcalinisant.
Saumon de l'atlantique, élevage ou sauvage, au four ou grillé

252 mg

Pain de blé entier commercial

229 mg

Fromage de soya, en grains

222 mg

Le soya est un aliment alcalinisant.
Jambon tranché, très maigre (environ 5% de M.G.)

218 mg

Bœuf maigre, coupes diverses, bifteck, cuit

202 mg

Toutes les viandes sont des aliments acidifiants.
Œuf de poule entier, poché

190 mg

Les œufs sont des aliments acidifiants.
Yogourt, fruits au fond, 2% à 4% M.G.

187 mg

Lentilles bouillies

180 mg

La lentille est un aliment alcalinisant.
Pois chiches (garbanzo), bouillis

168 mg

Le pois chiche est un aliment alcalinisant.
Chocolat au lait, à cuisson, petites brisures

166 mg

Abricot déshydraté (faible en humidité), sulfuré, non cuit

157 mg

Fromage cottage, (2% M.G.)

151 mg

Yogourt, nature, 1% to 2% M.G.

144 mg

Le yogourt nature faible en gras est un aliment alcalinisant.
Haricots rouge foncé, bouillis

142 mg

Morue de l'atlantique, au four ou grillé

138 mg

Pain de seigle

125 mg

Lait liquide, partiellement écrémé, avec solides de lait, 2% M.G.

112 mg

Grains céréaliers, quinoa, cuit

105 mg

Tofu nature régulier; mi-ferme ou ferme, préparé avec sulfate de calcium

97 mg

Spaghetti de blé entier, cuit

89 mg

Riz brun, grain long, cuit

83 mg

Figue séchée, non cuite

67 mg

Brocoli cru

66 mg

Datte domestique, naturelle et séchée

62 mg

Boisson de soya, enrichie ou non

55 mg

Pomme de terre sans pelure, bouillie, égouttée

40 mg

Yogourt de tofu

38 mg

Carotte crue

35 mg

Laitue romaine, crue

30 mg

Tomate rouge, mûre, crue

24 mg

Banane crue

22 mg

Boissons gazeuses type cola

entre 19 mg et 62 mg selon la marque

Les boissons gazeuses de type cola sont des aliments très acides et acidifiants. Son pH est de 2,3 alors que le vinaigre a un pH entre 2,5 à 2,9. Le Coca est donc plus acide que le vinaigre.
Orange crue, toutes variétés commerciales

14 mg

Figue crue

14 mg

Pomme crue avec pelure

11 mg

Vinaigre de cidre

9 mg

Le vinaigre de cidre est acide mais il est un aliment alcalinisant.

Sources : 1- Dr. I. Hofmann, S. Carlsonn. Die große Ernährungstabelle.
Bassermann Verlag, München. 2006. 192 p.
2- Fichier canadien sur les éléments nutritifs (FCÉN)

AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?

APPORTS NUTRITIONNELS RECOMMANDÉS EN PHOSPHORE en mg par jour

0 à 6 mois

100 mg apport suffisant
7 à 12 mois

275 mg apport suffisant
1 à 3 ans

460 mg
4 à 8 ans

500 mg
filles et garçons de 9 à 13 ans

1 250 mg
adolescents et adolescentes de 14 à 18 ans

1 250 mg
hommes et femmes de 19 ans et plus

700 mg
Grossesse

700 mg
Allaitement

700 mg

PROPRIÉTÉS DU PHOSPHORE

Macro-élément donc plus de 85% se retrouve dans les os et les dents.

Les composés phosphorés sont des éléments de la membrane de toutes les cellules du corps.

Se retrouve dans les aliments d'origine végétale et animale.

L'acide phosphorique (ou acide orthophosphorique) est employé dans les boissons gazeuses, principalement dans les sodas au cola (Coca-Cola, Pepsi Cola), comme régulateur de pH (E338).

L'acide phosphorique est un acide minéral obtenu par traitement du minerai de phosphate ou par combustion du phosphore.

FONCTIONS DU PHOSPHORE

Sert à former les os et les dents.

Rôle important dans le métabolisme énergétique.

Participe à la régulation de l'équilibre acido-basique.

Maintien le sang à un pH (potentiel hydrogène) normal. Le pH est une mesure de l'acidité d'une matière.

Participe à la plupart des réactions chimiques dans la cellule.

Emmagasine et produit l'énergie dont le corps a besoin.

CARENCE EN PHOSPHORE

La carence en phosphore est très rare chez les personnes en bonne santé car les besoins sont largement comblés par l’alimentation.

Une carence peut survenir lors :
  • d'une alimentation parentérale totale déficiente en phosphore
  • alcoolisme sévère
  • de certaines maladies
  • de la prise de certains médicaments
  • malnutrition sévère
  • acidose diabétique

Signe d'une carence en phosphore :
  • Diminution de la minéralisation des os
  • Désordre dans la sensibilité : fourmillement, picotement, brûlure, engourdissement, piqûre
  • Faiblesse musculaire
  • Fatigue générale
  • Perte d'appétit
  • Douleurs osseuses
  • Vomissement
  • Irritabilité
  • Confusion
  • Délire
  • Coma

EXCÈS DE PHOSPHORE

Plus de 4 g par jour est considéré comme une dose excessive.

Dans le cas de fonction rénale réduite, on peut observer une hyperphosphatémie (taux de phosphate trop élevé dans le sang) et des calcifications rénales.

Élévation du calcium dans le sang.

Augmentation du risque de dépôt du calcium dans les reins (calculs rénaux) et divers tissus.

Selon des chercheurs américains, à partir de deux verres de boisson gazeuse de type coca ("light" ou non) par jour, le risque d'insuffisance rénale est multiplié par deux.

Selon les chercheurs, une fois dans l’intestin, l’acide phosphorique formerait une molécule complexe avec le calcium. Ceci réduirait l’absorption du calcium par l’organisme.

Selon une étude réalisée à l’École de santé publique de Harvard, sur une période de huit ans, les femmes qui avaient augmenté leur consommation de colas sucrés d’une portion ou plus par jour, présentaient des risques de diabète de type 2 supérieurs à celles qui buvaient moins d’un cola par mois.

Une seule cannette de boisson gazeuse cola par jour peut augmenter jusqu’à 13 % les risques d’hypertension.

Selon une étude de l’Hôpital des femmes Brigham à Boston, les femmes qui consomment 4 colas par jour courent de 28 % à 40 % plus de risques d’avoir une pression élevée que celles qui boivent moins d’une cannette par jour.

Deux cannettes de cola par jour ingérées par un enfant de dix ans, correspond à la quantité de caféine contenue dans une tasse entière de café instantané.

Selon une étude de l’Université Tufts à Boston, les femmes qui buvaient plus de 3 colas par jour avaient une densité osseuse de 5 % inférieure à celles qui consommaient moins d’un cola par jour.

L'acide phosphorique donne au Coca un pH de 2,3, ce qui est encore plus acide que le vinaigre (2,5 à 2,9).

Le site web Cette page

700 mg DE PHOSPHORE SE RETROUVE DANS

110 g fèves de soya

120 g gruyère

140 g pistaches

270 g pain graham

280 g truite

300 g filet de porc

320 g chocolat au lait

330 g pain de seigle

7 œufs

540 g yogourt partiellement écrémé

4,7 l de boisson gazeuse type cola

Sources :
1- Dietary Reference Intakes for Calcium, Phosphorous, Magnesium, Vitamin D, and Fluoride, 1997, Institute of Medicine, Food and Nutrition Board, pages 246 et 245.
2- Apport nutritionnel recommandé en magnésium. Dietary Reference Intakes for Calcium, Phosphorous, Magnesium, Vitamin D, and Fluoride, 1997, Institute of Medicine, Food and Nutrition Board.
3- Larousse Médicale de Collectif. Edition 2006
4- Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments.
http://www.afssa.fr/index.htm [Consulté le 28 mai 2010]
5- Vitamines et Sels minéraux. Société Suisse de Nutrition.
http://www.sge-ssn.ch/f/ecole/materiel_didactique/serie_de_transparents_didactiques/ [Consulté le 26 mai 2010]
6- Isabelle Eustache, "Pas de coca, c'est mieux pour les reins !"
http://www.e-sante.be/coca-reins/insuffisance-renale-maladie-reins-69-198-7094.htm23/07/2007. [Consulté le 27 mai 2010]
7- Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation.
http://www.eufic.org/index/fr/ [Consulté le 28 mai 2010]
8- Conseil national de recherches Canada.
http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/education/elements/el/f.html [Consulté le 27 mai 2010]
9- Agence de la santé publique du Canada.
http://www.phac-aspc.gc.ca/fs-sa/index-fra.php [Consulté le 26 mai 2010]
10- Fichier canadien sur les éléments nutritifs.
http://webprod.hc-sc.gc.ca/cnf-fce/index-fra.jsp [Consulté le 26 mai 2010]
11- Agence Française de sécurité sanitaire des aliments. Recherche de données de composition nutritionnelle.
http://www.afssa.fr/TableCIQUAL/2008. [Consulté le 24 mai 2010]
12- Nutrition. Compléments alimentaires.
http://www.afssa.fr/ [Consulté le 27 mai 2010]
13- Hofmann, I., Carlsson, S., Die große Ernährungs Tabelle. Kalorien, Vitamine, Mineralstoffe. BasserMann Verlag, 2006, München.
14- Saldana TM, Basso O, Darden R, Sandler DP., « Carbonated beverages and chronic kidney disease. [archive] » sur http://www.ncbi.nlm.nih.gov [archive], 18/07/2007. Consulté le 16 avril 2009.
15- Le magazine Santé Canadienne. Les colas démasqués. On aime leur goût, mais sait-on vraiment ce qu’ils cachent ?
http://www.canadian-health.ca/1_2/30_f.html [Consulté le 26 mai 2010]

Mise à jour le 2 mai 2013

LES VITAMINES

SELS MINÉRAUX
Les oligo-éléments

Les marco-éléments

Haut de la page phosphore
Accueil

AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape






Follow 1001fruits on Twitter



Google
Web 1001-fruits.com


AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?