LE SAUMON
Sauvage ou d'élevage ?

Le saumon sauvage

Sauvage ou d'élevage ? Nous allons parler des avantages du saumon sauvage par rapport au saumon d'élevage.

Les aliments santé vous amènent vers la liberté d'être en bonne santé et d'être bien avec vous-même. Il ne s'agit pas ici d'un régime amaigrissant déséquilibré, bien au contraire. Le surpoids et la maladie sont les conséquences d'un déséquilibre.

Le premier pas consiste à rééquilibrer vos habitudes alimentaires vers la santé, le deuxième pas consiste à garder vos bonnes habitudes acquises pour la Vie.

Connaissez-vous cet arbre étrange qui donne :

  • des ananas
  • du yogourt
  • des patates douces
  • du lin
  • du saumon sauvage ?

Non ? (Moi non plus. Ne sait-on jamais, dans quelques années...)

Contrairement à cet arbre-OGM-imaginaire, aucun aliment ne contient tout ce dont votre corps a besoin pour fonctionner.

Aucun aliment ne contient toutes les vitamines, tous les minéraux, les protéines, les sucres, les gras, essentiels à votre survie.

LES ALIMENTS NE SONT PAS TOUS ÉGAUX

Voici quelques exemples :

  • L'huile de soya est très riche en vitamine E mais le beurre en est presque dépourvu.

  • L'huile de lin est très riche en oméga-3, mais l'huile d'olive en est presque dépourvue.

  • L'arachide entière contient beaucoup de protéines, mais l'huile d'arachide n'en contient pas.

  • Le lin contient beaucoup de fibres, mais l'huile de lin n'en contient pas.

Chaque aliment possède des qualités différentes et vous devez

MANGER UNE VARIÉTÉ D'ALIMENTS DIFFÉRENTS POUR OBTENIR CETTE VARIÉTÉ DE NUTRIMENTS DIFFÉRENTS.

C'est le premier pas vers votre équilibre alimentaire. Ceci est d'une importance capitale pour ne manquer d'aucun nutriment et éviter des problèmes de santé inutiles.

Le site web Cette page

LA VIANDE VERSUS LE POISSON

Vous connaissez les steaks et les saucisses ? Je n'en doute pas. S'ils apportent des protéines, ils apportent du même coup des éléments néfastes pour votre santé. Il y a une foule d'autres aliments de grande valeur nutritionnelle et tout aussi riche en protéines qui méritent d'être intégrés à votre menu. Pensons aux œufs, aux fruits de mer, fromages, beurre d'arachides, beurre d'amandes, soya, noix, légumineuses… et que dire des poissons.

Les charcuteries sont peut-être agréables à manger, mais elles sont extrêmement riches en mauvais gras, gras saturés et cholestérol (risques de maladies cardiovasculaires). Elles sont aussi extrêmement riches en sel (risques d'hypertension artérielle). Pas très bon pour votre cœur tout ça.

Les additifs alimentaires : le nitrite de sodium

LE NITRITE DANS LA VIANDE

Aussi, toutes les viandes transformées renferment des nitrites, une substance cancérigène. Le nitrite est un agent de conservation utilisé dans le jambon, saucisses, viandes froides, pâtés, foie gras, bacon, saucissons... Les nitrites aident aussi à préserver la saveur et la couleur des viandes transformées. La première étape de votre transformation-bien-être consiste à remplacer la viande rouge et les charcuteries par une autre source de protéines et de les réserver pour les occasions spéciales seulement.

Contrairement aux viandes et charcuteries, le gras des poissons n'est pas nuisible. Il contient même ces fameux oméga-3 dont le corps est incapable de fabriquer, mais dont il a absolument besoin pour son développement et son bon fonctionnement. Ces acides gras dits essentiels qui se retrouvent dans peu d'aliments protègent votre cœur en réduisant le risque d'une maladie cardiovasculaire. Cela revient à dire que LE POISSON PEUT ACCROÎTRE VOTRE LONGÉVITÉ.

MÊME LES VIANDES MAIGRES SONT GRASSES

Malheureusement, la diète des nord-Américains est pauvre en oméga-3. Nous consommons beaucoup de viande et ses dérivés, mais peu de poissons. Et nous mourrons beaucoup trop de maladies coronariennes. Même la viande la plus " maigre " dépourvue de tout son gras apparent est quand même grasse puisqu'il y a des gras cachés, invisibles, dans les fibres de la viande. Une façon agréable de remplacer la viande et leur grande quantité de gras nuisibles pour le cœur, est de se tourner vers la mer.
Les poissons gras contiennent de bonnes quantités d'acides gras de type oméga-3.

Ceux qui en sont les plus riches sont le saumon sauvage, les anchois, les sardines, les harengs, les maquereaux et les truites. La consommation de ces poissons aurait pour effet de diminuer les risques d'infarctus et d'accidents vasculaires cérébraux. Cela dit, il est aussi bon d'alterner les poissons maigres (pour la bonne qualité des protéines) et les poissons gras (pour leur richesse en oméga-3). Varions, varions toujours, c'est le secret de la santé.

LES DEUX SAUMONS : LE SAUVAGE ET LE MAL ÉLEVÉ

Il n'y a pas si longtemps, le saumon était considéré comme un plat de luxe. Aujourd'hui, il est parmi les poissons les plus abordables, à la portée de tous les budgets. Merveilleux ! Mais il y a un mais !

Plutôt que d'aller pêcher le saumon sauvage, on l'élève et on lui donne une nourriture fabriquée par l'homme. Oh! L'envers de la médaille est que la valeur nutritionnelle de ces poissons s'en trouve modifiée et que les bienfaits de ces nouveaux saumons sont fortement controversés et ceci à l'échelle mondiale.

L'OMÉGA-3 DANS LE SAUMON

Tout comme les organismes génétiquement modifiés (OGM) qui se retrouvent à notre insu dans nos aliments, le saumon d'élevage s'est retrouvé sur les tablettes d'épiceries de façon incognito remplaçant ainsi le saumon sauvage. S'il ne s'alimente plus de façon naturelle, qu'en est-il de la quantité d'oméga-3 dans le saumon d'élevage ?

La réponse n'est pas claire. Les opinions divergent. Et que dire de tous ces contaminants, (y compris le BPC : biphénylpolychloré) qui sont présents en plus grandes quantités dans les saumons d'élevage ? En savons-nous réellement les répercussions à long terme sur notre santé ? Les études scientifiques se multiplient à travers le monde, certains experts accusent, d'autres doutent, les producteurs se défendent. Saurons-nous un jour la vérité ?

La sagesse nous enseigne de s'abstenir dans le doute. Une chose est sûre c'est que le saumon sauvage contient moins de contaminants que le saumon d'élevage. Aussi, avec le saumon sauvage vous êtes sûr d'obtenir votre part d'oméga-3. Une bonne habitude à prendre est d'enlever la peau qui peut contenir des substances toxiques. Jusqu'à preuve du contraire, il est donc préférable d'opter pour le saumon sauvage.

De plus en plus de gens enlèvent la viande et le poisson de leur alimentation. C'est un grand atout pour la santé. Mais attention ! Devenir végétarien ne signifie pas uniquement "ne pas manger de viande". Être végétarien signifie SUBSTITUER les protéines animales, pour des protéines végétales. Saumon sauvage ou pas, végétarien ou pas, vous avez besoin de protéines.

TOUT SUR LES PROTÉINES ANIMALES

Le site web Cette page

Ceci conclut la page destinée au saumon sauvage.

Mise à jour le 2 mai 2013

Haut de la page Accueil

AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?

1001-FRUITS.com






Follow 1001fruits on Twitter



Google
Web 1001-fruits.com


AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?