LE SELENIUM


SELENIUM ET NUTRITION

QUANTITÉ DE SELENIUM DANS CERTAINS ALIMENTS (μg/100 g)

POISSONS ET FRUITS DE MER

Huître du pacifique (Japon), à vapeur ou bouillie

154.0 μg

Thon, chair pâle, en conserve, dans l'eau, égoutté, salé

80.4 μg

Huître de l'atlantique, sauvage, à vapeur ou bouillie

71.6 μg

Mye (palourde), espèces diverses, à vapeur ou bouillies

64.0 μg

Thon rouge frais, cuit au four ou grillé

46.8 μg

Hareng du pacifique, au four ou grillé

46.8 μg

Saumon de l'atlantique, sauvage, au four ou grillé

46.8 μg

Truite saumonée, espèces diverses, au four ou grillée

46.8 μg

Homard d'Amérique, à vapeur ou bouilli

42.7 μg
Crabe royal d'Alaska, à vapeur ou bouilli

40.0 μg
Crevette, espèces diverses, à vapeur ou bouillies

39.6 μg

VIANDE

Porc, frais, longe, rôti de surlonge, désossé, maigre, rôti

48.2 μg

Dinde, viande brune, rôtie

41.0 μg

Poulet à griller, viande blanche, rôti

24.4 μg
Bœuf, coupes diverses, rôti, maigre, cuit

24.4 μg
PRODUITS CÉRÉALIERS

Germe de blé, brut

79.2 μg

Son de blé, brut

77.6 μg

Farine de blé, grain entier

70.7 μg

Son d'avoine sec

45.2 μg

Blé germé

42.5 μg

Farine de seigle foncée

35.7 μg

Couscous cuit

27.5 μg

Pain de germes de blé

27.2 μg

Pâtes, spaghetti de blé entier, cuit

25.9 μg

Son de riz brut

15.6 μg

PRODUITS LAITIERS

Œuf de poule, entier, poché

31.6 μg
Fromage parmesan, pâte dure

22.5 μg
Fromage ricotta, avec lait partiellement écrémé

16.7 μg
Fromage féta

15.0 μg
Fromage roquefort (bleu)

14.5 μg
Fromage gruyère

14.5 μg
Fromage mozzarella, partiellement écrémé, (52% eau, 16.5% M.G.)

14.4 μg
Fromage cheddar

13.9 μg
Fromage cottage, (2% M.G.)

10.2 μg
LÉGUMINEUSES

Haricots, soya, rôtis à sec

19.3 μg

Tofu, ferme ou extra ferme, nature (préparé avec sulfate de calcium et chlorure de magnésium)

9.9 μg

Boisson de soya enrichie ou non

4,8 μg

NOIX ET GRAINES

Noix de Brésil, séchées, non blanchies 1917.0 μg
Graines de tournesol déshydratées

59.5 μg
Noix d'acajou (cajous, anacardes), crues

19.9 μg

Noix de coco désséchée, non sucrée

18.5 μg

Noix de noyer noir, séchées

17.0 μg

Noix de macadamia, rôties à sec, sans sel

11.7 μg
Pistaches rôties à sec

9.3 μg

DIVERS

Champignon shiitake, séché

135.9 μg

Champignons bruns, italien (crimini), cru

26.0 μg

Extrait de levure, tartinade

18.0 μg

Mélasse noire blackstrap

17.8 μg

Champignon enoki, cru

16.0 μg

Cacao en poudre, non sucré

14.3 μg

Ail cru

14.2 μg

Champignon portobella (portobello), cru

11.0 μg

Champignon cru

8.9 μg

Algue agar, séché

7.4 μg

Algues séchées :
spiruline
mousse d'Irlande
rhodyménie palmé (main de mere, nori)
varech (kelp, kombu, tangle)
wakame
7.2 μg

Sources : 1- Dr. I. Hofmann, S. Carlsonn. Die große Ernährungstabelle.
Bassermann Verlag, München. 2006. 192 p.
2- Fichier canadien sur les éléments nutritifs (FCÉN)

Le site web Cette page

APPORTS NUTRITIONNELS RECOMMANDÉS EN SELENIUM en µg

0 à 6 mois

15 µg apport suffisant*
7 à 12 mois

20 µg apport suffisant*
1 à 3 ans

20 µg
4 à 8 ans

30 µg
9 à 13 ans, filles et garçons

40 µg
14 à 18 ans, filles et garçons

55 µg
19 et plus, hommes et femmes

55 µg
Grossesse

60 µg
Allaitement

70 µg

PROPRIÉTÉS DU SELENIUM

Oligo-élément - précurseur du glutathion (un antioxydant).

Se retrouve dans les aliments d'origine animale et végétale.

Le sol d'Amérique du Nord est riche en sélénium tandis que celui de la Chine et de la Suisse par exemple, en sont pauvres.

Les céréales qui poussent dans un sol pauvre en sélénium sont aussi pauvres en cet élément. Par conséquent, la viande des animaux d'élevage alimentés en céréales pauvres sera aussi pauvre en sélénium. Le fourrage doit alors être enrichi.

Le sélénium pourrait jouer un rôle protecteur dans les pathologies susceptibles d'entraîner une production accrue de radicaux libres. Cet effet serait dû à l'enzyme glutathion-peroxydase, où certains types sont dépendants du sélénium.

FONCTIONS DU SELENIUM

Fonction antioxydante : Protège les cellules du corps contre les radicaux libres. Ceux-ci contribuent entre autre, au développement du cancer et des maladies cardiovasculaires.

Protège les cellules du corps contre les méfaits des métaux lourds.

Muni l'organisme d'un système de défense contre les infections.

Indispensable au métabolisme cellulaire.

Rôle important dans l'activité des hormones thyroïdiennes.

Rôle dans la fertilité (reproduction). Synthétise la testostérone (hormone sexuelle mâle) et aide à la santé des spermatozoïdes.

Production des hormones contrôlant les réflexes, régulant la vitesse à laquelle le corps produit de l'énergie et transforme les aliments pour qu'ils soient utilisés par le corps.

Production des hormones contrôlant les réflexes.

CARENCES EN SELENIUM

La carence est rare si l'alimentation est normale.

Troubles de l'activité musculaire.

Perturbations de la fonction de la glande thyroïde.

Augmentation du volume du cœur et diminution de sa capacité à fonctionner.

La carence peut venir d'un apport insuffisant en sélénium et aussi d'une diminution de son absorption au niveau de l'estomac et de l'intestin (dû à une maladie sévère).

EXCÈS DE SELENIUM

Les recommandations indiquent une dose maximale de 400 μg par jour pour un adulte.

Symptômes :
- Nausées
- Diarrhées
- Fatigue

Intoxication aigüe :

  • haleine aillée
  • nausées
  • douleurs abdominales
  • lésions hépatiques

Une dose excessive - plus de 400 µg par jour - peut entraîner la sélénose. Symptômes :

  • légers dommages nerveux
  • douleurs gastro-intestinales
  • perte des cheveux
  • taches blanches sur les ongles

Excès chronique - plus de 800 µg par jour (principalement sous forme de suppléments):

  • chute des cheveux
  • fragilisation des ongles
  • sécheresse de la peau
  • troubles neurologiques

30 μg DE SELENIUM SE RETROUVE DANS

25 g homard

35 g thon

55 g moules

75 g rognons de veau

110 g cabillaud

110 g huîtres

140 g foie de bœuf

150 g pâtes aux œufs

250 g viande de porc

5 œufs

1,2 kg pain de blé entier

Le site web Cette page

Sources :
1- Effects of selenium supplementation for cancer prevention in patients with carcinoma of the skin. Clark, Combs Jr, and all. JAMA. 1996;276:1957-1963
2- Lippman SE, Klein EA, Goodman PJ et Als. Effect of selenium and vitamin E on risk of prostate cancer and other cancers, The Selenium and Vitamin E Cancer Prevention Trial,JAMA. 2009;301:39-51
3- Larousse Médicale de Collectif. Edition 2006
4- Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments.
http://www.afssa.fr/index.htm [Consulté le 26 février 2010]
5- Vitamines et Sels minéraux. Société Suisse de Nutrition.
http://www.sge-ssn.ch/f/ecole/materiel_didactique/serie_de_transparents_didactiques/ [Consulté le 28 février 2010]
6- Organisation mondiale de la santé. Trace elements in human nutrition; a report of a WHO Expert Committee.
7- Le Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation.
http://www.eufic.org/index/fr/ [Consulté le 27 février 2010]
8- Conseil national de recherches Canada.
http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/education/elements/el/f.html [Consulté le 28 février 2010]
9- Agence de la santé publique du Canada.
http://www.phac-aspc.gc.ca/fs-sa/index-fra.php [Consulté le 28 février 2010]
10- Fichier canadien sur les éléments nutritifs.
http://webprod.hc-sc.gc.ca/cnf-fce/index-fra.jsp [Consulté le 27 février 2010]
11- Agence Française de sécurité sanitaire des aliments. Recherche de données de composition nutritionnelle.
http://www.afssa.fr/TableCIQUAL/2008. [Consulté le 28 février 2010]
12- Nutrition. Compléments alimentaires.
http://www.afssa.fr/ [Consulté le 28 février 2010]
13- Régime alimentaire, nutrition et prévention des maladies chroniques.
Bleys J, Navas-Acien A, Guallar E, Serum selenium levels and all-cause, cancer, and cardiovascular mortality among US adults, Arch Intern Med, 2008;168:404-410
14- Hofmann, I., Carlsson, S., Die große Ernährungs Tabelle. Kalorien, Vitamine, Mineralstoffe. BasserMann Verlag, 2006, München.
15- Rotruck JT, Pope AL, Ganther HE, et Als., Selenium: biochemical role as a component of glutathione peroxidase [archive], Science, 1973;179:588-90

Mise à jour le 2 mai 2013

LES VITAMINES

LES MINÉRAUX
Les oligo-éléments

Les marco-éléments

Haut de la page selenium
Accueil

AIMEZ-VOUS 1001-FRUITS ?

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape